Fred Spirin

Fred Spirin 2019-03-29T21:51:14+01:00

Un mot sur l'artiste

Collages – Décollages

Ponctionnées dans diverses revues dites populaires, les images photographiques deviennent la matière première de mon travail plastique. La célébrité s’efface ici pour laisser place à l’image d’un corps dont il ne subsiste que quelques lambeaux de papiers superposés…

Corps en suspens

Cette seconde partie s’inscrit dans la continuité du travail de défiguration mené depuis plusieurs années par le biais de la technique du collage – décollage. De cette réflexion a progressivement surgi la question des gestes : le geste créateur, celui qui laisse sa trace à la surface du papier et le geste de celui qui apparaît représenté sur le support. Les corps mouvants deviennent alors espaces à explorer. Tantôt fluide et léger tantôt pesant et englué dans leur matérialité, ils engagent une lutte dont l’issue reste à chaque fois incertaine. Entre chute et équilibre, fixité et continuité, le corps s’impose quand il le peut ou disparaît à jamais dans la dilution de son propre mouvement.

 

Information sur l'artiste

Lieu:

Atelier #1